Appel des fédérations d’éducation populaire pour les arts et la culture au quotidien

Les 11 fédérations signataires de la Charte Education populaire et Culture souhaitent vous alerter sur les
nouvelles orientations politiques et budgétaires du Ministère de la Culture et de la Communication. En effet celles-ci remettent en cause le travail quotidien des Associations d’éducation populaire engagées dans la diffusion, l’éducation artistique et culturelle.

De profondes mutations sont en cours :

  • Une action culturelle qui se restrient à une éducation artistique et culturelle à l’école, privilégiant l’enseignement.
  • l’avènement et la banalisation manifeste d’un discours fondé sur la libre concurrence dite « nécessaire » entre secteur marchand et action publique.
  • un désengagement budgétaire et politique de l’Etat sur la culture en dehors des arts majeurs, des industries culturelles et du patrimoine.
  • une politique budgétaire qui tend à séparer la création, la diffusion, l’éducation artistique et l’action culturelle.

Ces mutations se font sentir depuis plusieurs années, mais une accélération évidente est en œuvre. Elle remet en cause actions, projets et dispositifs d’éducation populaire dans leur fondement, dans leurs complémentarités comme dans leur simple existence. Le renvoi récurrent au mécénat ou au partenariat local fragilise les actions sur les territoires les plus fragile. le ministère semble ne plus vouloir être le garant d’une politique publique de la culture fondée sur des complémentarités et des péréquation, garantissant une forme d’égalité entre les territoires de la République.

Un appel national des 11 fédérations signataires de la charte éducation populaire -culture est en ligne

La Fédération Française des MJC vous propose de le signer en ligne sur : http://educpop-culture.info