Appel à se mettre en mouvement : Première Table ronde parlementaire le 31 mars

La FFMJC s’engage, dès à présent, afin de :

  • Faire des propositions face au désengagement du gouvernement en termes de politique de la jeunesse, culture, solidarité, emploi et de vie associative.
  • Amener les pouvoirs publics à comprendre le lien étroit entre les politiques sociales et de développement culturel constitutif du projet d’éducation populaire des MJC.
  • Faire reconnaitre le caractère innovant et pertinent des actions des MJC en lien avec les enjeux de société
  • Construire un réseau de décideurs publics

Dans un objectif prospectif, le CA de la FFMJC souhaite ouvrir le débat et réfléchir en concertation avec les décideurs publics, parlementaires, membres de cabinets ministériels, associations d’élus sur ces sujets. Le processus d’élaboration sera également interne en s’appuyant sur les MJC et les FRMJC.

Le fruit de ces réflexions donnera lieu à la formalisation de propositions qui seront compilées dans un manifeste. Il reprendra les différentes problématiques liées aux associations d’éducation populaire et à l’économie solidaire et sociale, ainsi que des propositions de la FFMJC mettant notamment en exergue des projets innovants des MJC comme preuve de la pertinence de leurs actions.

La FFMJC organisera 3 tables rondes parlementaires, en Mars, Juin et Septembre 2009.


La première Table ronde parlementaire se déroulera le 31 Mars

Thématique :

Quelle place et quelle représentativité des associations à vocation jeunesse et culture, que sont les MJC, dans le tissu national, régional et local actuel. Quels enjeux, quelles évolutions et quels projets citoyens envisager pour ces associations dans le cadre des réformes actuelles ?



communiqué