La MJC Saint-Exupéry d’Audincourt honorée

C’est son festival du "Jeu Citoyen" qui a valu à l’association une distinction nationale attribuée par l’Acsé.

Une récompense motivante.

"Dans le courant du mois d’avril, nous avons appris de la part de l’Agence nationale pour la cohésion sociale et l’égalité des chances (Acsé) que notre festival du jeu citoyen rentrait dans les critères d’un concours national qu’elle organisait" explique Jean-Marc Lehingue, directeur de la MJC Saint-Exupéry.

Une information que la structure audincourtoise a su utiliser à bon escient puisqu’une fois le dossier déposé et disséqué par les jurés, la manifestation citoyenne aura su retenir toute leur attention.

"La Seule"

"Nous sommes la seule MJC, de France à avoir reçu un prix lors de ce concours valeurs de la République" souligne Bernard Jolivet, le président de l’association des Champs Montants, pour le moins heureux de voir les efforts de ses bénévoles récompensés.

Le festival date aujourd’hui d’une dizaine d’années et durant quinze jours, des acteurs professionnels parcourent le pays de Montbéliard afin de sensibiliser les jeunes sur des questions relatives à la citoyenneté.

A travers des supports attractifs et interactifs, ils abordent avec leur public les notions de laïcité, d’écologie ou encore des droits et des devoirs.

Sur la cinquantaine de participants, on comptait surtout des collectivités territoriales, des mairies, des conseils généraux ou encore des régions, dixit Jean-Marc Lehingue.

Sept prix nationaux étaient décernés et la cérémonie s’est déroulée le 20 octobre dans les locaux de la préfecture de région de Toulouse. Pourquoi Toulouse au fait ? "Visiblement c’était une volonté de se tourner vers une région décentralisée mais on n’a pas vraiment su pourquoi ce choix in fine" répond Jean-Marc Lehingue.

Une cagnotte pour 2009
Du coup c’est un administrateur d’une MJC de la région toulousaine, papa d’une ancienne animatrice de la MJC Saint Exupéry, qui a représenté l’association audincourtoise lors de cette remise de médaille.

Pour autant,
le prix national s’accompagnait surtout d’une remise de chèque de 3000€.

Une petite cagnotte non négligeable qui devrait permettre de financer l’édition 2009 du festival du jeu citoyen.

Important lorsqu’on sait que les MJC passent de nombreuses heures dans l’année à remplir des dossiers, à chercher les subventions, afin de proposer des actions socio-éducatives de qualité.

Et puis ce prix vient aussi récompenser un engagement de longue haleine sur une manifestation à laquelle participent
plusieurs centaines de jeunes sur une quinzaine de jours.

Article paru dans l’Est Républicain le 31 Octobre, par Jérôme Karas.