Les MJC prennent leur avenir en main

LE REPUBLICAIN LORRAIN

  • SOCIÉTÉ
  • Les MJC prennent leur avenir en main

« L’histoire collective de notre pays est construite sur les bases d’un contrat social. Aujourd’hui, cet équilibre est fragilisé… » Ce constat posé, la Fédération française des Maison des jeunes et de la culture a décidé de réagir. Et d’agir. Depuis un an, ses membres, en partenariat avec des parlementaires, des associations d’élus, la société civile et de divers experts, planchent sur un outil qui « donnera une visibilité à la valeur de (leurs) projets ».
Hier, Gilles Le Bail, directeur général de la FFMJC, est venu à l’hôtel de ville de Metz pour présenter le fruit de ces douze mois de travail : un manifeste. « Il voit le jour dans un contexte de réforme des collectivités et des services de l’Etat. Ce désengagement politique nous inquiète, d’autant que parallèlement, les sondages assurent que pour les citoyens, les associations représentent la meilleure solution pour aider les Français à sortir de la crise. Les MJC ­la Lorraine en compte environ deux cents­ ont donc le devoir de réfléchir au type de société que nous voudrions pour demain ».

Réflexions et contributions

Le manifeste revient ainsi sur quelques thèmes majeurs : nécessité de considérer les jeunes dans leur globalité (formation, emploi, santé, logement, culture…), de façon transversale et universelle, afin de les aider à s’insérer socialement ; nécessité de la reconnaissance d’une action culturelle globale, qui ne se limite pas à l’école ; nécessité que les associations et l’Etat co-construisent cette action d’intérêt général pour le maintien du lien social et l’animation des territoires ; nécessité de préserver les emplois au sein des MJC et donc le service de proximité ; nécessité des relations contractuelles entre les MJC et les collectivités, au nom du droit d’initiative, qui répond aux besoins identifiés ; nécessité enfin de réfléchir à la réforme desdites collectivités, dont le champ des compétences pourrait être réduit.
Ce manifeste est à présent présenté dans toutes les régions de France. Charge à tous les acteurs d’apporter réflexions et contributions : « Un nouveau document, qui fera le point sur toutes ces remontées, sera édité à l’automne prochain. » A suivre.
S. C.

Publié le 22/12/2009

http://www.republicain-lorrain.fr/fr/region/article/2498732,79/Les-MJC-prennent-leur-avenir-en-main.html