REGIONALES 2010 / La tête de liste d’Europe Ecologie réagit

article paru dans Liberation-Champagne - 13/01/2010

En l’espace d’une journée, Maxime Beaulieu est passé de l’ombre à la lumière. Cet adhérent des Verts, jusque-là inconnu du grand public, a été propulsé dimanche tête de liste d’Europe Ecologie pour les prochaines régionales.
Mais c’est plus la fronde que ce choix a suscitée qu’il a mis ce Troyen, âgé de 35 ans, sous les projecteurs. Les Verts historiques de l’Aube se sont insurgés depuis contre cette décision, prise à Reims, par le comité d’action de pilotage. Jean-Marc Massin, Hervé Murgier et Dominique Deharbe la jugent anti-démocratique. Ils considèrent que le vote des Verts qui ne plaçait Maxime Beaulieu qu’en quatrième position n’a pas été respecté (Libé d’hier et de lundi).
Maxime Beaulieu animait hier soir sa première réunion comme tête de liste d’Europe Ecologie. En compagnie de Valérie Labarre, numéro deux sur la liste, il a reçu les acteurs culturels, au Petit Louvre, pour écouter leurs attentes. Une trentaine de personnes s’étaient déplacées ainsi que Gilles Le Bail, délégué général national de la fédération française des MJC. ...

 »

Auteur : Jorge D’HULST
Article paru le : 13 janvier 2010
source : http://www.liberation-champagne.fr/index.php/cms/13/article/409989/REGIONALES_2010__La_tete_de_liste_d_Europe_Ecologie_reagit#