URGENCE DEMOCRATIQUE

PNG - 18.6 ko
URGENCE DEMOCRATIQUE

Paris, le 23 mars 2011

Le premier tour des élections cantonales est marqué par une abstention record et la confirmation du vote en faveur du Front National. Ce double constat interroge, par delà les responsables politiques, tous ceux qui portent les valeurs de la République. .

Se référant à leurs projets fédéraux et confédéraux, la Fédération Française des Maisons des Jeunes et de la Culture (FFMJC), la Confédération Nationale des Foyers Ruraux (CFNR), la Confédération des Maisons des Jeunes et de la Culture de France (CMJCF) et la Fédération des Centre Sociaux de France (FCSF) constatent que cette crise de la démocratie se conjugue, avec la paupérisation de la population, l’inquiétude grandissante face au risque de déclassement social et devant l’absence de perspective pour des centaines de milliers de jeunes.

Lorsque les peurs ou les inquiétudes légitimes rencontrent les courants politiques qui se construisent sur le rejet de l’autre, historiquement, cela a toujours amené la prise de pouvoir de l’extrémisme. Les valeurs démocratiques doivent être défendues, sans concession. Un sursaut républicain au deuxième tour des élections cantonales est prioritaire et indispensable.

Mais ensuite ? Au lendemain de ce second tour, chacun devra s’engager dans la construction de réponses aux enjeux de la France de 2011. La France ne peut se satisfaire d’élections par défaut de participation électorale. Nos fédérations et confédérations revendiquent la promotion d’un projet de société s’inspirant des valeurs de l’éducation populaire. Il est impérieux de réaffirmer les valeurs républicaines pour faire société et :

  • S’attaquer à la paupérisation sociale, en ouvrant des perspectives économiques et en matière d’emploi, reposant sur l’égalité et l’intérêt général, car la France est une République sociale.
  • Combattre la xénophobie et toute tentation d’exploitation des peurs désignant des boucs émissaires, puis retisser le lien social entre les générations, car la France est une République laïque, une et indivisible.
  • Transformer les pratiques politiques et les modes de gouvernance, pour réduire la distance entre les élus et les citoyens en valorisant l’intervention citoyenne, car la France est une République démocratique.

Il y a urgence.

Pour tout contact : contact@ffmjc.org

  • FFMJC
  • 15 rue La Condamine
  • 75 017 Paris
  • 06 27 79 01 67
  • www.ffmjc.org
  • contact@ffmjc.org