L’avenir des projets et des associations de jeunesse en Europe pour la période 2014-2020

Le Programme Européen Jeunesse en Action (PEJA) est amené à disparaitre, le financement des activités d’éducation populaire ou non formelle va-t-il être supprimé ?

Le PEJA est actuellement au centre de toutes les attentions en Europe puisqu’il est amené à disparaitre au profit de "Erasmus pour tous", programme alliant les programmes visant des projets d’éducation formelle (Europe Education Formation regroupant Erasmus, Grundtvig, Comenius ou encore Leonardo) et ceux de l’éducation non formelle ou populaire (PEJA).

La commissaire européenne en charge de l’éducation, de la jeunesse et de la culture, Andreas Vassiliou, s’est exprimée à ce sujet le 20 mars 2012 en insistant sur le fait que le budget prévisionnel alloué aux activités d’éducation et de jeunesse était en hausse. Cependant les inquiétudes des associations de jeunesse en Europe sont légitimes puisque sans une ligne budgétaire séparée, les projets d’éducation non formelle vont voir leur financement diminuer au fur et à mesure au profit des projets d’éducation formelle. De plus certaines actions telles que "Jeunesse pour la démocratie" sont amenées à disparaitre ainsi que l’attribution de frais de fonctionnement pour les associations européennes. Tout cela va affaiblir la société civile et plus spécialement les organisations de jeunesse, voilà pourquoi le Forum Européen pour le Jeunesse mène de nombreuses actions de lobbying au niveau européen, actions relayées au niveau national par des acteurs tels que le Cnajep.

Pour consulter la vidéo pour le maintien d’un programme jeunesse indépendant : http://www.youtube.com/watch?v=4vePKyld9hA


Lobbying Forum Européen de la Jeunesse (en anglais) 2011
Lobbying Cnajep
Lobbying Forum Européen de la Jeunesse (en anglais) 2012