Décès de Clément Méric

Les MJC de la Fédération Française, réunies en assemblée générale à Aubervilliers, les 15 et 16 juin 2013 communiquent :

Décès de Clément MÉRIC

Le 5 juin 2013, Clément MERIC est mort pour ses idées, frappé à mort lâchement, en plein jour dans la rue, par un groupe de jeunes appartenant à des groupes organisés promouvant des idées d’extrême droite, xénophobes, nationalistes, intolérantes.

Nous condamnons cet assassinat.

Nous appelons les pouvoirs publics à mettre en oeuvre tous les moyens de la République pour faire cesser les agissements des ces groupuscules extrémistes.
Nous dénonçons la radicalisation des discours qui consistent à stigmatiser des catégories de population les unes contre les autres : chômeurs, ROM, homosexuels, jeunes de banlieues, étrangers, … au nom d’un ordre moral et économique national. Ceux qui partagent et diffusent ces idées « décomplexées » sont responsables. Elles engendrent les haines et légitiment toutes les violences, qu’elles soient verbales ou physiques.

Nous associations d’éducation populaire, rappelons notre engagement au service des valeurs de liberté, d’égalité et de fraternité qui sont les fondements essentiels du vivre ensemble dans une République solidaire.
l


Décès de Clément Méric