Entretien avec Clara PINO, en service civique à la MJC Saint-Exupéry d’Audincourt et lauréate du concours de l’Institut de l’Engagement

Clara PINO est en service civique à la MJC Saint-Exupéry d’Audincourt. Elle fait partie des lauréats de la session de printemps du concours de l’Institut de l’Engagement.

1. Quelle est ta mission de service civique au sein de la MJC Saint-Exupéry à Audincourt ?
Je suis chargée de l’accueil de l’espace Saint-Exupéry. Je m’occupe également de l’amélioration des locaux (notamment par un travail sur la décoration) et j’ai le projet d’installer une borne CAF pour que les usagers puissent accéder aux différents services de la CAF (impression d’attestions, prise de rendez-vous…). Enfin, je fais aussi un travail d’animation.

2. Quel âge as-tu ?
J’ai 19 ans.

3. Que fais-tu comme études ?
Cette année, je me consacre à plein temps à ma mission de service civique. J’ai passé le bac l’année dernière et je souhaite me lancer dans des études d’éducatrice spécialisée l’année prochaine.

4. Pourquoi as-tu décidé d’effectuer un service civique ?
J’ai voulu faire cette mission de service civique car j’avais besoin de souffler après le bac, prendre le temps de réfléchir mais je voulais quand même avoir une activité. Et puis aussi, pour avoir une expérience dans le secteur social, dans le cadre de mon projet professionnel.

5. Pourquoi la MJC Saint Exupéry ?
Par intérêt pour la mission qui était proposée et aussi en raison du quartier dans laquelle elle est implantée et qui me permet d’être en contact avec des publics de quartiers difficiles qui seront également les publics avec lesquels je souhaite travailler plus tard.

6. Qu’est-ce que cette expérience t’a apporté ?
Beaucoup de choses ! Par exemple, ce service civique m’a permis de découvrir le monde du travail et d’avoir une expérience dans le secteur social. J’ai aussi appris à communiquer avec les personnes du quartier car certaines personnes ont des difficultés de langage. Je dois donc m’adapter selon les profils de chacun mais aussi selon leurs demandes. Je découvre également les différentes cultures ce qui m’apporte beaucoup pour ma culture personnelle.
Enfin, grâce à cette expérience, j’ai découvert l’Institut de l’Engagement lors de la formation que j’ai pu suivre avec la FFMJC.

7. Qu’est-ce que l’Institut de l’Engagement ?
L’Institut de l’Engagement valorise les services civiques et assure un accompagnement aux lauréats du concours. Je suis suivie par une professionnelle qui est ma référente et avec qui je suis en contact par mail et par téléphone. J’ai signé une charte d’engagement et je dois tenir informée ma référente de l’avancement de mon parcours (de mes notes, etc.). Au mois de juin, un séminaire est organisé afin que tous les lauréats de France se rencontrent et rencontrent les professionnels.

8. Pourquoi as-tu eu envie de participer à ce concours ?
J’ai décidé de participer à ce concours car cela permettait d’être dispensé de l’épreuve écrite du concours d’éducateur spécialisé.

9. Quel est le projet que tu souhaites développer grâce à l’Institut ?
Mon projet est de réussir à intégrer une formation d’éducateur spécialisé. Je n’ai pas eu le concours en France cette année mais l’Institut m’aidera financièrement si j’arrive à intégrer la formation en Belgique l’année prochaine.