Que sont les Fabriques d’Initiatives Citoyennes ?

Lors du comité interministériel à l’égalité et à la citoyenneté du 6 mars 2015, le Gouvernement a décidé de mobiliser des moyens supplémentaires afin de renouveler les actions d’éducation populaire au profit des habitants des territoires fragiles, et notamment ceux qui vivent dans les quartiers prioritaires de la politique de la ville.

La mise en place de fabriques d’initiatives citoyennes est une des actions qui concrétise cette volonté. L’objectif de cette expérimentation est de promouvoir des structures associatives recevant du public en « fabriques » d’initiatives citoyennes impliquant plus largement les habitants et développant l’engagement bénévole.

En d’autres termes, il s’agit de déployer autour de structures existantes, bien implantées au niveau territorial, des coordinations d’acteurs propices à l’épanouissement d’initiatives citoyennes et de faciliter les échanges de pratiques ainsi que les mutualisations.

Le soutien apporté par l’État à chaque fabrique comprend une subvention à la structuration du tissu associatif versée par l’intermédiaire du Fonjep, couramment appelée « poste Fonjep », et une subvention d’amorçage dégressive sur trois ans répartie ainsi pour la première vague de FIC (retenues en 2015) : 30 000 € en 2015, 20 000 € en 2016 et 10 000 € en 2017. De surcroit, la formation des bénévoles concourant aux actions de la fabrique pourra également être soutenue par l’État dans le cadre du fonds de développement de la vie associative (FDVA).

Lors de la première vague, la FFMJC a eu le plaisir de voir 5 de ses structures retenues (le maximum possible) :

  • La MJC de Martigues
  • La MJC de la région d’Elbeuf
  • La MJC La Fabrique de Tourcoing
  • La MJC de Saint-Benoit de La Réunion
  • La MJC Centre-Ville de Mérignac

Une plateforme présentant les Fabriques d’Initiatives Citoyennes a été mise en ligne : Tout le monde fabrique


Charte d’engagement des Fabriques d’Initiatives Citoyennes