Accueil du site > Pôle International > Atelier International du 13 mars 2006

Atelier International du 13 mars 2006

mardi 21 mars 2006

SYNTHESE DE L’ATELIER INTERNATIONAL DU 13 MARS 2006

  • Présents : Daniel Guffroy ( France Hongrie 13), Danièle Bovet ( MJC Uzès), Denis Vercellino ( MJC Aliénor d’Aquitaine), Marie-Pierre Le Nabour ( MJC Fécamp), Alain Lemarchand ( MJC Calais), M.Timmerman ( MJC Mulsanne), Jacques Maillard ( Union départementale Calvados), et Elizabeth Maillard ( MJC Luc Sur Mer).
  • Excusés : Marie Josée Malaterre ( ABC Blanquefort), Marc Kanhye ( MJC Chenôve), François Chastain ( MJC halluin), Alain Citolleux ( MJC Saumur), Nicolas Neveu ( MJC Bayonne centre), Thierry Rungette ( FR Nord-Pas-de-Calais), Cécile Guillerme ( Vice-présidente FFMJC), Jean-Pierre Languil ( MJC Bolbec), Claude Leclerc ( MJC Quatre Bornes, Metz).

Matin :

  • Etat des lieux des actions planifiées dans le cadre des deux projets internationaux 2006 de la FFMJC par les membres présents et par la FFMJC (avec l’organisation de deux séminaires d’échange de savoirs à Madagascar planifiés pour 2006 et un débat d’idées sur l’Europe envisagé pour le printemps et co-organisé par la FFMJC)
  • Répartition des aides que la FFMJC peut attribuer aux MJC impliquées dans le projet Education à l’Europe entre celles qui ont transmis leur fiche projet éducation à l’Europe.

Après-Midi :

  • Echanges sur l’appui que la FFMJC peut apporter quant à l’organisation d’actions d’éducation au développement ( EAD ) et de lutte contre les discriminations au sein du réseau et état des lieux des partenariats actuels de la FFMJC pouvant contribuer à l’organisation d’actions d’EAD.
  • Echanges sur l’implication du réseau MJC dans les évènements jeunesse européens - par le biais notamment de notre implication dans le réseau ECYC - et dans la définition des politiques jeunesse européennes
  • Première identification d’un "pôle" de jeunes europhiles des MJC qui représenteront régulièrement les MJC dans des rencontres européennes ou dans des institutions tel que le Forum européen de la jeunesse, ainsi que dans les rencontres de l’ECYC ( CF 30e anniversaire de l’ECYC en juin 2006 à Vienne).
  • Echanges sur le partenariat avec l’ONG Aide et Action ( dans le cadre de la semaine de la solidarité internationale) et avec Terrealliance

MATIN :

PROJET EDUCATION A L’EUROPE :

Pour le moment, cinq fiches actions ont été transmises à la FFMJC. Les coups de pouce financiers vont être versés aux MJC lors du démarrage de leur action.
Les MJC qui souhaitent participer au projet et qui n’ont pas encore transmis leur fiche sont invitées à le faire très rapidement.
Danièle Bovet indique qu’elle veut lancer en mai une action sur l’Europe, qui se réaliserait en septembre.

Une journée d’information sur l’Europe et de débat sera également organisée en Méditerranée, à Aix en Provence, le vendredi 5 mai. Ce débat s’adresse d’abord aux MJC de la région et sera destiné aux professionnels comme aux jeunes, avec une ouverture sur les réseaux partenaires. L’objectif : faire vivre le réseau localement et faire bénéficier aux autres régions de l’expérience que cela apporte en matière d’organisation de telles actions. Celles-ci peuvent entrer dans le cadre du projet Education à l’Europe et être soutenues par la FFMJC. Ce débat est organisé à l’initiative conjointe de la FFMJC et de l’association France Hongrie 13, soutenue par les MJC de la région impliquées dans des actions de sensibilisation sur l’Europe ( telle qu’Uzès).
La journée sera organisée en deux temps : le matin, un temps d’information sur l’Europe et les programmes pour les jeunes, avec témoignages à l’appui ; l’après-midi, un débat avec un député européen et des représentants de la société civile – notamment les partenaires des MJC. Il serait intéressant qu’un représentant de l’éducation nationale soit également présent.

Réactions :
Pour D.Bovet, les témoignages de jeunes seront appréciés par les jeunes qu’elle accompagnera.
D.Guffroy informe l’atelier que le film que son association va réaliser sur l’identité européenne, et qui est soutenu par la FFMJC, sera projeté à cette occasion.

Le temps ne sera pas suffisant pour mobiliser des MJC d’autres régions mais il est possible d’envisager la participation de quelques membres de l’atelier international. Cela reste à définir en fonction du budget qui sera déterminé prochainement et de la petite aide que peut apporter la FFMJC.

PROJET MADAGASCAR :

Un séminaire d’échanges de savoirs sur l’utilisation d’internet dans l’animation du projet associatif sera organisé mi avril à Madagascar et un autre le sera en décembre.

Réactions :

  • D.Bovet : un débat dans sa MJC a eu lieu sur le projet Madagascar et ses animateurs multimédia regrettent de ne pas avoir été associés à l’organisation du séminaire qui aura lieu en avril et à la définition des objectifs du projet.
  • J.Maillard : elle a réalisé des livres pour enfants sur Madagascar, sa faune, sa flore, sa culture, et elle souhaite les faire vivre. M.Timmerman suggère que soient organisés dans les MJC intéressées des ateliers contes, où ces livres seraient diffusés. Il propose également qu’à Madagascar, les équipes de jeunes animateurs bénévoles de 13 à 25 ans utilisent ces livres ou partagent leur lecture avec des enfants plus jeunes. Ces livres sont scannés et peuvent également être mis en ligne sur le site consacré au projet Madagascar ( R.Jourdain).
  • M.Timmerman : pour information, sa MJC accueille actuellement deux peintres malgaches. L’un fait de la peinture avec des enfants sur des sacs de jute, des sacs à pommes de terre et autres objets de récupération. Ces artistes peuvent résider dans d’autres MJC donc l’information peut être diffusée.

APRES-MIDI :

Partenariat FFMJC - Aide et Action :

Présentation succinte de la rencontre entre Rébecca Jourdain et Philippe Mobbs d’Aide et Action et des actions communes envisagées entre les deux réseaux :

1) Organisation d’actions communes durant la SSI, en direction du public jeunes, avec la projection ( par exemple) du film Kaméra Kids ( Aide et Action étant partenaire de la diffusion du film), qui porte sur les enfants des rues en Inde. Des débats d’idées pourraient être organisés à l’issue de la projection.

Un outil pédagogique, sous forme d’exposition sur l’éducation populaire, pourrait être réalisé par Aide et Action et des MJC, et circuler au sein de nos réseaux respectifs pendant la SSI. L’exposition pourrait également venir en accompagnement de débats organisés sur les droits des enfants à l’éducation. Ce type d’outils communs peut être soutenu financièrement par Aide et Action.

2) Un jeu concours sur les questions interpellant la jeunesse et autour notamment de la thématique de l’éducation peut être organisé, pendant la SSI également, avec d’autres membres du comité de pilotage de la Semaine ( comme Artisans du Monde).

3) Un partenariat entre des MJC et des équipes locales situées dans des pays du Sud peut, à plus long terme, être envisagé, autour de l’organisation d’une action de solidarité internationale ( par exemple à Madagascar).

Réactions de l’atelier :

L’Association France - Hongrie aide cette ONG dans l’organisation de la SSI , mais elle n’est pas associée en amont à la conception de l’action organisée.

La MJC d’Uzès travaille avec Artisans du Monde et le film Kaméra kids va être projeté par Attac, accompagné d’un débat.

E.Maillard propose d’accueillir le film dans le cinéma que la mairie leur prête.

A Mulsanne, le film a été projeté et peut être de nouveau diffusé en présence d’un représentant d’Aide et Action.

A la MJC de Poitiers, tout comme à celle de Fécamp, le projet éducatif comprend un volet Education à l’image, donc la projection du film est envisageable tout comme le relais d’information à ce sujet. La MJC de Fécamp participant à la SSI, elle peut également se servir de cet outil dans ce cadre-là.

La MJC de Calais n’est pas pour le moment impliquée dans la SSI mais souhaite le faire en 2007.
Il s’avère que les MJC travaillent localement avec les équipes de cette ONG et l’atelier est favorable à ce partenariat institutionnel.
Cependant, le développement de ce partenariat nécessite une définition commune des objectifs du projet international des MJC et de sa spécificité (par rapport à celui d’autres fédérations). L’atelier souhaite définir des orientations précises et les porter auprès du CA national.
Les prochaines réunions comporteront donc un temps de réflexion sur l’international dans les MJC.

Propositions à relayer auprès du CA national :

1- Il doit être proposé au CA national que soit organisé lors des prochaines JNE un atelier sur l’international.

2- Il doit également être proposé que soit organisé une action modélisable, « Ici et là bas », dans tout le réseau. La date de cette action sera précisée ultérieurement, lors du prochain atelier.

3- Pour le projet Madagascar, l’atelier souhaite organiser un séminaire en France en direction des animateurs multimédia des MJC, afin que les objectifs du projet soient définis communément.

4- Le CA doit également mandater un élu pour participer au séminaire qui aura lieu à Madagascar mi- avril, car il semble pertinent que la délégation FFMJC comprenne en son
sein un administrateur national qui représente l’institution.

Définition de l’ordre du jour du prochain atelier international :

Matin :

1- Etat des lieux des projets internationaux portés par la FFMJC dans les régions
2- Définition d’une action simple et modélisable et élaboration d’un calendrier pour sa mise en oeuvre

Après-Midi :

1- Echanges de réflexion sur les objectifs du projet international du réseau FFMJC et définition de quelques axes d’orientation
2- Echanges d’expériences, de contacts et définition en commun de l’ordre du jour du prochain atelier

La prochaine réunion de l’atelier est fixée au lundi 29 mai 2006.

Les membres de l’atelier n’étant pas toujours les mêmes, il est demandé à ceux qui sont présents à cet atelier de faire le relais et de transmettre l’information à la personne qui représentera la région à la prochaine réunion.